Épigénétique

Extrait d’un article Inserm

« Des changements liés à l’environnement

Les modifications épigénétiques sont induites par l’environnement au sens large :

la cellule reçoit en permanence toutes sortes de signaux l’informant sur son environnement, de manière à ce qu’elle se spécialise au cours du développement, ou ajuste son activité à la situation.

Ces signaux, y compris ceux liés à nos comportements (alimentation, tabagisme, stress…), peuvent conduire à des modifications dans l’expression de nos gènes, sans affecter leur séquence.

Le phénomène peut être transitoire, mais il existe des modifications épigénétiques pérennes, qui persistent lorsque le signal qui les a induites disparaît.

 

Des marques transmissibles

Les marques épigénétiques, bien que réversibles, sont transmissibles au cours des divisions cellulaires. Ce phénomène est particulièrement important au cours du développement embryonnaire. Au sein de l’embryon, les cellules sont au départ toutes identiques. Elles vont rapidement recevoir des signaux très orchestrés les conduisant à activer ou inactiver certains de leurs gènes pour se différencier en telle ou telle lignée cellulaire et construire l’organisme. Les marques épigénétiques alors mises en place doivent se transmettre au cours des divisions cellulaires, pour qu’une cellule de foie reste une cellule de foie et une cellule osseuse une cellule osseuse.

Certaines marques épigénétiques pourraient même passer à la descendance. La transmission intergénérationnelle de marques matérialisées par la méthylation de l’ADN est très documentée chez les plantes. Chez les mammifères, l’étude du phénomène est beaucoup plus complexe et fait encore l’objet de controverses.

 

Epigénétique et maladies

Il est désormais largement admis que des anomalies épigénétiques contribuent au développement et à la progression de maladies humaines  »

 

Le mot de la fin

Si vous souffrez de quelque manières que ce soit

Si nous en sommes arrivé à cet état de dégénérescence avant l’heure

Si la moitié de l’humanité souffre de stress , de maladie chronique , de maladie Orpheline

Il semblerait que  d’un point de vue collectif mais aussi individuel ,

notre vie n’a pas été guidé par le bon sens .

Nous avons donc un devoir envers NOUS MÊME : 

Changer de vie , manger autrement , essayer les potentiels de soin qui existent , gérer notre capital .

Mais comment ?

CE SERA L’ OCCASION DE FAIRE UN NOUVEL ARTICLE

Une réponse à “Épigénétique”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :